Aujourd’hui debout 8h, on vérifie le sac : ciré, bottes, épuisette, petit trident, seau, panier, les horaires de marées... Tout est prêt ! C’est parti pour une matinée pêche à pied en famille.

Au Cap­-Coz sur l’estran et à marée basse !

Notre programme : crevettes, bigorneaux, chapeaux chinois, pieds de couteaux et peut ­être une étrille ? Les Animatrices Nature nous avaient avisé au préalable sur les précautions et l'attitude à avoir : « Remettez en place les pierres, triez votre pêche sur place et utilisez la règlette pour respecter les tailles ». Avec ça, nous n'allons pas seulement pêcher mais pêcher responsable !  Télécharger le tableau des tailles des coquillages - Consultez aussi les sites : www.pecheapied-responsable.fr et www.ars.bretagne.sante.fr

Direction la pointe du Cap­-Coz sur les rochers. Des pêcheurs sont déja en action et en voilà un qui a l'air de s'y connaître. On s'approche et on lui lance : "Pesket mad ?" (la pêche est bonne ?). Il nous explique qu'ici on pêche surtout les palourdes, les couteaux, les bigorneaux, les crevettes et nous dit : "pas besoin d'être équipé comme un pro : seulement une cuillère, un couteau à huîtres et du sel !". Nous en profitons alors pour le questionner sur les différentes façons de les cuisiner.

Plus de temps à perdre, la marée va bientôt remonter : à la pêche!

Les consignes sont données : l'un se charge de l'épuisette pendant que l'autre prend le seau, quant à moi je vais tenter d'attraper des pieds de couteaux avec du sel. Nous avançons progressivement sur les rochers et nous voilà face à un trou d'eau. "Vite ! Plonge ton épuisette et capture le maximum de crevettes ! Et, toi, va mettre un peu d'eau dans le seau." A peine une minute plus tard, j'entends " Victoire, j'en ai attrapé deux !" N'en restons pas là, la pêche continue.

Nous tentons de débusquer quelques crabes verts, nous ramassons des bigorneaux et déposons notre petit tas de sel pour faire sortir les pieds de couteaux.... Quand soudain : plouf ! La petite dernière se retrouve les fesses dans l'eau. Fou rire général ! Il va falloir penser à rentrer car nous n'avions pas prévu de vêtements de rechange. 

Que du bonheur !

Le temps d'une pêche à pied, on oublie tout : tout s'arrête, on profite d'un grand bol d'air frais et les soucis disparaissent. C'est une activité de plein air dans un cadre splendide, un véritable havre de paix en communion avec la nature . Nous repartons détendus avec une foule de souvenirs à l'esprit et quel plaisir de manger sa pêche du jour : fraîcheur garantie, iode à tout va et vu qu'on l'a pêché, c'est encore meilleur ! Un moment familial à consommer sans modération qui ne procure que du bonheur.

A vous de jouer maintenant !

Vous aussi vous voulez tenter l'expérience de la bernique accrochée à son rocher ? Equipez-vous et profitez tout simplement ! C’est une activité ludique, ouverte et accessible à tous :  pour les petits comme pour les grands, on en prend plein la vue et plein les narines ! Le bord de mer est une mine d'or pour apprendre en s'amusant. C'est un incontournable à concrétiser à Fouesnant-les Glénan.

Téléchargez les horaires des marées 2017 et retrouvez des conseils sur les bonnes pratiques de la pêche à pied :