Le marais de Mousterlin

Patrimoine naturel unique, le marais ou polder de Mousterlin vous offre un plongeon bienfaisant entre terre et mer à la découverte d’une biodiversité exceptionnelle. Côté faune, les oiseaux sont rois: aigrette, Héron cendré, Harle huppé et même oie de Sibérie, pour vous dire comme le territoire est accueillant. Côté flore, c’est un festival de couleurs et d’odeurs à redécouvrir à chaque saison.

 

Le marais ou polder de Mousterlin est une flèche littorale, symétrique à celle de la Mer Blanche qui s’étirait vers l’Est, c’est-à-dire vers la Pointe de Beg-Meil. En 1840, le goulet qui laissait entrer la mer se situait à l’extrémité Est du cordon, à hauteur du lieu-dit le Vorlen. Il s’est ensuite déplacé vers l’Ouest pour se situer à Cleut-Rouz en 1903, puis à Mousterlin vers 1913. En quelques dizaines d’années, le goulet est donc passé d’une extrémité à l’autre, certainement sous l’effet d’une modification de la direction des houles.

A cette époque, ce marais littoral présente les mêmes caractéristiques que celui de la Mer Blanche.

Un peu d’histoire

En 1926, le Préfet du Finistère accorde une concession d’endigage à M. Bénac. Dix ans plus tard, la fermeture totale est réalisée et quelques 120...